JO : Vincent "panzer" Morizot devient le premier coach labélisé trycoaching.

Athlète depuis 2012 sous ma houlette, il a toujours été très intéressé et curieux sur tout ce qui touchait à la performance et à l'entrainement.

Formé au fur et à mesure, il coache déjà depuis 3 ans en parallèle de sa carrière de triathlète PRO

Je lui ai notamment transmit ce qui pour moi est un principe fondamental au quotidien dans mon métier, celui d'adapter le planning d'entrainement à l'athlète et son équilibre de vie et non l'inverse (que l'athlète s'adapte à un planning prédéfini)  

Cela demande du travail, de la réflexion et de la remise en question, mais le jeu en vaut la chandelle avec des athlètes qui s'épanouissent pleinement et à long terme dans leur passion.

Quelques mots de Vincent !

 

panzer 2

 

JO : Ce qui te plait dans le métier de coach

Vincent : Le coaching est un métier humain d’échange, de partage d’expérience dans lequel on peut sans cesse évoluer au contact des autres. Il faut être ouvert et à l’écoute de l’athlète pour l’aider à s’épanouir dans sa pratique. On apprend aux autres, mais on apprend surtout des autres dans ce métier.

 

JO : Ce que je t'ai apporté 

Vincent : Il me faudrait bien plus que quelques mots pour décrire cela.

Tu m’as aidé à devenir un bien meilleur athlète, à être plus confiant, à dépasser de nombreuses difficultés. On s’est tous les deux souvent remis en question pour avancer, et trouver de bonnes solutions. J’ai beaucoup appris à tes côtés sur de très nombreux facteurs liés à la performance qui me permettent aujourd’hui de coacher en individualisant mon approche. J’ai évolué humainement et sportivement à tes côtés.

 

JO: Comment tu concilies ta carrière pro et ton métier

Vincent : Mes semaines sont dédiées à ma pratique sportive et au métier de coach. Je suis actuellement obligé de me limiter dans le nombre d’athlètes avec qui je travaille, pour pouvoir continuer de m’entrainer dans de bonnes conditions et faire avancer ma carrière PRO tout en fournissant un travail de qualité auprès de chacun de mes athlètes.

 

JO : Ce que tu continues d'apprendre au quotidien avec tes athlètes

Vincent : Je me questionne beaucoup en tant qu’athlète pour approfondir, progresser, optimiser les facteurs liés à la performance. J’adopte le même fonctionnement en tant que coach. J’évolue en observant le fonctionnement de chacun, pour individualiser au mieux mon approche. Il n’y a pas une bonne façon de faire qui correspond à tout le monde, et ce qui correspond à une athlète à un moment peut évoluer dans le temps. Je cherche donc à rester ouvert et observateur pour être efficace dans mon métier.

 

JO : Ce que tu as encore envie de continuer d'apprendre à mes côtés

Vincent : Tu as encore beaucoup à m’apprendre dans les années à venir, que ce soit pour devenir un meilleur athlète ou un meilleur coach. Ce n’est que le début du chemin !

 

JO : Ta fierté de devenir coach trycoaching

Vincent : Trycoaching est une petite famille. J’ai grandi au sein du groupe, j’y ai rencontré de superbes personnes / athlètes qui sont devenus des amis et dont j’ai beaucoup appris. Ce groupe me soutient depuis mes débuts, et m’a sans cesse tiré vers le haut.

Je suis donc très fièr de devenir coach trycoaching.

 

panzer 3