Après une année de découverte du triathlon en autodidacte (apprentissage de la natation et du cyclisme) ponctuée par l'ironman de Zurich, j'ai connu une seconde année compliquée de blessures anéantissant tous mes objectifs sportifs.

Sur les conseils et recommandations d'un ami (Yann), j'ai eu la chance de pouvoir intégrer le clan des trycoachés malgré ma domiciliation dans le 21e arrondissement de Paris (Reims).
 
Sa mission était compliquée puisqu'il fallait me remettre d'aplomb, me faire progresser dans les 3 disciplines et me permettre d'arriver sur les courses dans les meilleures conditions malgré un emploi du temps professionnel et familial chargé.

Après une première année de triathlon au feeling avec deux halfs en mode touristique, nous décidons avec mon père Christophe de nous inscrire sur la distance reine, ce pourquoi nous avons commencé ce beau sport, ce qui nous a donné tant de frissons avant même d'avoir foulé ces fameux galets... Le pack 70.3 + full nous aide pas mal à appuyer sur le bouton...ce sera Aix puis Nice 2015, pour son 10e anniversaire avec le label Ironman.

Après 6 ans de triathlon a m'entrainer un peu comme"bourrin" et après ma meilleur perf sur distance Ironman soit 9h05 (57/4h46/3h18), je décide de rejoindre Jo y a 2 ans afin d'avoir des entrainements plus structurés et de qualités.

 

Après 2 ans de triathlon et un premier Ironman durant lesquels j’ai pu appréhender la complexité d’une gestion efficace d’un entrainement et en course, j’ai demandé à Jonathan de m’aider pour ma saison 2015. L’objectif, en rapport avec mes contraintes personnelles et professionnelles importantes, était clairement défini : améliorer l’efficacité de mes entrainements sans en augmenter le volume.

Bien qu’étant coach de nombreux triathlètes de très haut niveau et ambitieux, Jonathan m’a très vite décomplexé et s’est parfaitement adapté à mes attentes et mes objectifs à ma portée.

Nous avons fêté nos 20 ans de mariage avec un IM, celui de Nice et Jonathan pour témoin. Serein pour trois, il nous a conduit sur la finish line, en fonction de ce que chacun de nous est, veut et peut donner. Ce coach est une pointure.