En 2013, lors de ma première participation à Hawaii, j'avais fait part à Jo de mon souhait de revenir à Hawaii en 2015 pour performer.

 
Après une année 2014 plutôt allégée en entraînement, j'ai décidé de me consacrer pleinement au triathlon de Novembre 2014 à Octobre 2015. Ce fut certainement l'année la plus difficile de ma (encore jeune) vie, mais celle ou j'ai le plus appris sur moi, mes limites, le fonctionnement de notre corps, l'abnégation...sans le soutien quotidien de Jo l'aventure n'aurait jamais abouti. Se consacrer pleinement au triathlon, c'est accepter des états rarement éprouvés par le corps humain, nous avons frôlé les limites sans jamais les dépasser. 

De Paroles d’Athlètes à Paroles d’hawaiiens

Il y a tout juste deux ans je postais un texte sur ce même site pour féliciter Jonathan pour m’avoir accompagner jusqu’à Nice 2013. Petit rappel, après des débuts plus que compliqués sur la distance ironman, je fais appel à Jo en 2013 afin de me préparer au mieux. De suite les progrès sont là, et je réalise enfin à Nice 2013 un ironman sans accroc. A l’époque je disais dans le texte que le but était la qualif sur deux ans.

Le plan s’est déroulé comme prévu…

 J'ai kiffé mon année tri 2015!
Cela fait maintenant 5 ans que je suis l'un des cobayes de Joe. C'est simple, il me connaît par cœur! Mais de mon côté, 
il arrive toujours à me surprendre quand je reçois mon planning. Les charges et les séances sont très différentes tout au long de la saison, ce qui permet de rester motiver et d'être en forme au bon moment. 
Cette année 2015 a pourtant été la plus compliquée à gérer pour tous les deux au niveau de mon emploi du temps personnel et encore plus à l'approche d'Hawai. 
Je préfère ne pas vous donner les horaires de mes séances matinales....mais malgré cela, je n'ai jamais été aussi en forme!
Donc un GRAND MERCI le belge pour cette année conclue avec une 93ième place au scratch à Kona, de loin ma plus belle perf, pour l'instant....;)))
Et même si un jour je décide de changer de sport: pétanque, badminton, ou même pire la natation, tu peux être certain que je ferai appel à toi! 
Un GRAND MERCI aussi à toute la troupe Trycoaching: nous avons vraiment de la chance d'avoir un groupe de cette qualité (nous en avons passé des beaux dimanche ensemble!).

L'aventure Triathlon a commencé en 2010. Apres un premier CD, je m aligne très vite sur l’Ironman de Nice 2010 que je termine en 12h03. Et Embrun en 2010 et 2012 que j’abandonne à 2 reprises. Après mon 2eme Embrun, je me focalise sur des Halfs sans objectif particulier, juste l’envie de se surpasser et de s’amuser entre potes. Quelques places correctes sur des épreuves mineures, des chronos intéressants en CAP avec un 1h17 sur semi et 3h16 sur marathon mais rien de plus.

 

 
Cette année 2015, j’ai commencé ma saison très tôt  pour préparer et valider mon gros objectif: obtenir ma qualif à l’IM de Taiwan. Sans comprendre pourquoi je vis alors une grosse période de démotivation triathlétique : je n’arrive plus à m’arracher à l’entrainement ou en compétition. Je m’avance donc vers Octobre avec l’état d’esprit suivant: Hawaii, c’est trop dur de perfer,  l’important c’est d’y être et de profiter.
 
 
Ainsi s’achève ma 2è saison avec Jo. Une année où j’ai encore appris beaucoup de choses à ses côtés. Une année où j’ai peu couru mais une année qui m’a permis de réaliser une très belle performance à l’IM Zurich, même si la prestation que j’ai réalisé là bas fût loin d’être parfaite. Cela a tout de même permis au coach de tirer des enseignements et de dresser un plan bien précis afin d’aborder l’épreuve hawaiienne en toute confiance.
Malheureusement j’ai abordé cette épreuve sans réelles convictions sur mes capacités à perfer là-bas. Je n’ai à aucun moment eu de réelles motivations pour prendre le départ de cette épreuve pourtant magnifique. Et même si au coup de canon de ce 10 octobre 2015 à 6h55 j’avais quand même la niaque et malgré un début d’épreuve plutôt encourageant jusqu’au demi tour d’Hawi, je me suis éteint progressivement pour finir l’épreuve dans une agonie exponentielle.
La déception est profonde mais cet échec servira pour les futures épreuves !
C’est ma troisième année de Coaching avec Jo et mon deuxième Hawaii. Cette année a été particulièrement réussie car j’ai pu maintenir un activité sportive satisfaisant mes objectifs (améliorer encore des performances sportives à 44 ans ! ) tout en conciliant des ambitions professionnelles plus grandes encore. Le coaching de cette année a particulièrement bien fonctionné car nous avons conçu ensemble une stratégie d’entrainement plus légère (volume en baisse substantielle), plus efficace, compatible avec une implication professionnelle de plus en plus prenante.

team trycoaching hawaii 2015