UNE COURSE OBJECTIF C'EST QUOI :
Une course sur laquelle on a envie d'être très fort...
Une course où on cherche le "pic de forme de l'année" 
Quand je dis de l'année, on peut planifier en la jouant fine 2 voir 3 pics de forme sur une saison à rallonge, mais sachez que "construire" un pic de forme prend du temps et qu'on ne peut pas être au top niveau sur trop de courses dans l'année (2 à 3 à cibler donc, 3 si on espace bien dans la saison, par exemple le premier objectif en avril et le dernier en octobre voir novembre, mais 3 reste assez compliqué dans une pratique amateur avec des à côtés qui ne permettent pas forcément de récupérer très rapidement entre les objectifs prioritaires)

ON ARRIVE DONC SUR ALTERNANCE DE COURSES DE PREPA ET COURSE(S) OBJECTIF
Je vous en ai parlé cette saison, les courses de préparation restent importantes et font partie intégrante de la préparation du pic de forme futur...
Un half pour un IM objectif dans sa prépa reste une valeur sûre (un M peut être intéressant aussi), 
Un M pour un HIM objectif pareil, (ou un HIM aussi pour un autre HIM ;) )
Et si vous en avez envie, intégrer du trail et/ou de la course sur route ponctuellement dans l'hiver est une excellente préparation également

Dans ce cadre le système bien connu des "étoiles" pour constituer votre calendrier est un bon outil:
*** = course objectif (2, maxi 3 dans l'année)
** = course de préparation mais où l'on a quand même envie de se rassurer...
* = course de préparation pour le plaisir de prendre un dossard sans objectif de performance particulier, et pour faire une bonne séance au passage

BIEN CHOISIR LA PERIODE DE SA COURSE OBJECTIF
Pour planifier son "pic de forme", c'est important de prendre en compte vos à cotés, l'entrainement en lui seul ne suffit pas, et il faut garder une vision globale de votre niveau "d'énergie" disponible selon les périodes, exemple :
> Si vous savez que la période en question est une période où vous êtes plus chargé professionnellement parlant, ça sera moins évident d'être au top sur une compétition sur cette période
> Si vous savez que sur la période, familialement c'est plus dense (arrivée d'un nouveau né par exemple, ou autre...) même chose
> Si vous savez que c'est une période où vous aimez bien faire la fiesta, même chose...
> Une période ou vous déménagez, etc...

Ceux qui pratiquent depuis plusieurs années le triathlon et qui ont un certain recul observent parfois un phénomène pas forcément explicable mais réel : ils se sentent globalement plus en forme sur telle ou telle période de l'année de manière récurrente (en forme plutôt en début/ milieu/ fin de saison)
Dans ce cas, prenez une période pour votre compétition obectif sur une période sur laquelle vous êtes souvent en forme les saisons précédentes... (sauf si changements majeurs dans vos à côtés sur la période cette saison, cf ci dessus)

FAITES UNE COURSE QUI VOUS FAIT ENVIE !!
Pour aller au charbon à l'entrainement, il faut au bout quelque chose qui vous prend aux tripes et qui vous fait rêver...
Exemple :
> N'allez pas sur un parcours plat comme la main si vous n'aimez pas ça, pareil pour l'inverse...
> Ne faites pas un IM si la distance ne vous plait pas plus que ça...

CHOISSISSEZ DES CONDITIONS DE COURSES QUI VOUS CORRESPONDENT
Certains supportent plus ou moins le chaud/ le froid, le vent/pas de vent, les revêtements pourris en vélo/ les billards, le parcours plat en course à pied/ vallonné, les nata sans combi/ avec, etc...
Tout cela peut se travailler à l'entrainement (tout est entrainable), mais ça rejoint un peu le passage du dessus, si vous vous voulez vous spécialiser dans un type de course que vous n'aimez pas forcément, la préparation peut être bien dure à supporter avec un résultat final possiblement décevant.

Voilà déjà quelques billes pour vous guider dans vos choix pour la saison à venir, et bien sûr ensuite on en discute individuellement par mail pour planifier au mieux votre saison à venir ;)

Ajouter un Commentaire